Je me souviens

Nous étions main dans la main

A l'ombre sous les porches cintrés

Du petit village de Muro ensoleillé

 

Nous étions comme des papillons

Virevoltant dans l’innocence

En nous embrassant dans l’insouciance

Comme des enfants que nous étions

 

Heureux de partager nos regards

Dans le soleil de plomb de l’été

Partageons les sources pour se désaltérer

Et s’aimer l’instant d’un égard

 

Je me souviens

Tu étais ma belle cousine

Et dans le chant de nos cœurs en sourdine

Nous partagions nos sentiments en cousins

 

Et souvent dans ma mémoire

L’amour d’enfant en partage

M’offre cette belle image

Du temps lointain de ce voyage

 

Où cette belle île de corse et ses villages

J’ai le souvenir des fruits parfumés

Dans le jardin de ton père colorié

Où nous étions tous les deux bien sages

 

 Nous étions heureux

 Et vivions un amour

 Sereins sans détour

 

 Affectif et lumineux