Tout est inscrit dans nos regards sublimes

Qui sont l’extériorisation de tous nos sentiments intimes

Le reflet pur de nos cœurs sans mensonge

 Projetant la beauté de l’esprit et des songes

 

Regard heureux et délicieux

Regard haineux et teigneux

Regard malheureux et souffreteux

Regard radieux et coléreux

 

Tout est dans nos yeux comme dans un miroir virtuel

Un livre ouvert sur notre vie

 Lié par de silencieux désirs

Offerts dans une simple communication visuelle

 

Les dominances coloriées des teintes de nos yeux

Sont parfois bleu ou gris, parfois vert ou noisette, parfois brun ou noir

Et dans la lumière de la vie ils charment les gens heureux

Dans l’unique instant d’un regard échangé sous les étoiles du soir

 

Ils se croisent dans les rues

Posés sur les yeux d’une ingénue

Dans ceux d’un homme miséreux

Ou d’un enfant joyeux

 

Toute la détresse du monde s’y égard

Dans les malheurs et les déchéances

Les guerres et les révolutions en souffrances

Pour un monde meilleur sans haine et sans rempart

 

Toute la tendresse de l’affection

Dans l’union d’une même vision

Comme une flèche d’amour foudroyante

 

Qui transperce nos âmes rayonnantes