Voici la danse des couleurs

Voilà le vent des senteurs

Toute la beauté d’un ciel bleu

Où jouent les nuages cotonneux

 

Les fleurs de la vie renaissent et s’ouvrent

Tendrement, doucement se mettent à l’œuvre

Et s’étalent sur tout l’horizon

C’est l’hymne qui sacre le printemps

 

Le mélange des rouges, blancs, jaunes et des bleus,

Jaillissent du sol humide et les ocres disparaissent

Pour laisser place au vert clair intense et ambitieux

Et offre sa poésie romantique et ses bienfaits qui renaissent

 

Oh ! Magie du printemps nouveau qui émerveille

Tu présentes ton spectacle aux mille éclats de vie

Et la symphonie lyrique de ta splendeur qui se réveille

Au chant des oiseaux migrateurs, quelle douce rêverie !

 

Voici la danse des couleurs

Voilà le vent des senteurs

Toute la beauté de tes forêts

Où coulent les rivières sur tes prés

 

La nature explose de toute part jusque dans nos cœurs

Par sa fantaisie multicolore elle se manifeste avec fierté

Et sa robe fleurie voltige sur l’azur tout en douceur

Et sa folle féerie s’étale tour à tour sur un décor nacré

 

Voici les papillons naissant de leurs chrysalides

Jouant autour des fleurs dans une farandole étoilée

Et la marche nuptiale des accouplements a commencé

Pour se propager le temps d’un été sans rides

 

Le léger balancement chorégraphique des arbres verts

Etend leurs ombres sur le sol fleuri en feu

Où se luisent les rayons doux d’un soleil printanier expert

Comme un père nourricier, protecteur et affectueux

 

Le printemps c’est l’amour des hommes et des femmes

C’est le commencement de leurs histoires magnifiées

Dans la légèreté et l'insouciance du temps ensorcelé

Bercé par la tendresse et la folie de leurs flammes

 

Voici la danse des couleurs

Voilà le vent des senteurs

La vie a repris le cours de son histoire fabuleuse du printemps

 

Qui enivre de beauté le regard des hommes pour longtemps.